Messi, nouveau président du Gabon fait sa première sortie officielle

Article : Messi, nouveau président du Gabon fait sa première sortie officielle
Étiquettes
19 juillet 2015

Messi, nouveau président du Gabon fait sa première sortie officielle

Pratiquement à un an de la présidentielle, on est tenté de dire que le Gabon a déjà choisi son président ou du moins le président gabonais actuel a déjà choisi son successeur. N’allez surtout pas chercher dans un dauphin constitutionnel ou politique. Le tout nouveau président du Gabon a pour nom Lionel Messi, la star argentine du football. Il a du coup fait sa première visite officielle dans son nouveau pays en fin de cette semaine et a été reçu à l’aéroport avec les honneurs présidentiels dus à son rang : l`histoire du siècle.

messi 2messi 1Mais jusque-là, rien n’est encore grave. Le comble, c’est quand le président gabonais devient le chauffeur de la star pour une revue de troupe des fans à travers la ville. Quand le président devient chauffeur, naturellement le passager devient président. Alors Ali vient de consacrer Lionel, président des Gabonais. Ce n’est pas ridicule, c’est ce qui en normal chez nous en Afrique quand on banalise la fonction la plus prestigieuse d’une nation. Même en Argentine je ne vois pas la présidente conduire une star de football ou de je ne sais de quel sport.  En outre, j`imagine mal Hollande ou Obama devenir chauffeur de leur star, chouchou préféré. Déjà les indiscrétions circulent en ce qui concerne le coût du voyage. Certaines sources évoquent deux à trois milliards de francs CFA. Ce n’est pas le plus important. Ce qui importe pour moi est que l’unité d`évaluation est le milliard. Investir un milliard pour recevoir une star de football milliardaire dépasse l’entendement. Mais en Afrique, dans un pays qui manque d`hôpitaux, où les fonctionnaires font grève pour améliorer leurs conditions de travail cela est tout à fait normal. Je me permets une fois de dire que l’Afrique ne souffre pas de pauvreté ou de misère. L`Afrique souffre de ses dirigeants. L`Afrique est malade de ses fils parvenus au pouvoir et qui n’ont que faire de la souffrance de leur peuple. Remettez un milliard à quelqu’un comme Dangoté, il saura comment créer des emplois en Afrique. Donner ce milliard à Nelson Mandela de son vivant, il saura comment construire des écoles, des hôpitaux, recruter des enseignants et des médecins pour son peuple. Confions ce milliard à un jeune comme Thomas Sankara, il aurait transformé le désert du Sahara en espace vert pour faire pousser des tomates et des manguiers. Les Africains sont déjà morts, mais pour l’instant célébrons la star présidentielle. Que les Gabonnais votent tous Messi et tout le Gabon sera transformé en terrain de football, grand marché d`investissement du 21e siècle.

 

Partagez

Commentaires

Gilbert LOWOSSOU
Répondre

l'afrique est malade et souffre vraiment de ses dirigeants.beau texte.sobre et véridique