Au Bénin, les jumeaux sont célébrés comme des divinités et adorés comme tel.

Article : Au Bénin, les jumeaux sont célébrés comme des divinités et adorés comme tel.
19 novembre 2015

Au Bénin, les jumeaux sont célébrés comme des divinités et adorés comme tel.

1. Les fondements endogènes

Au Bénin et dans bon nombre de pays de l’Afrique, notamment la région ouest, beaucoup de pratiques culturelles, cultuelles et religieuses ont résisté aux temps et sont parvenus aux générations actuelles. Même l’évangélisation  à outrance qui a envahit les populations n’ a vraiment pas entamé la foi des populations dans leur croyances et pratiques endogènes: en tout cas chez moi au pays, tout le monde est chrétien ou musulman le jour, mais devient pratiquant des religions endogènes la nuit. Le vodoun est dans le cœur et la vie de chaque habitant

2. Le culte des jumeaux

Ce qui fait le sujet de cette publication en guise d’illustration est le culte des jumeaux adorés comme des divinités. En effet dans nombreuses familles du Sud-Bénin, la naissance des jumeaux n’est jamais un fait du hasard. Est considéré comme grossesse gémellaire, dans les considérations médicales, toute grossesse dont sont sont issus deux voire plus deux enfants (ils sont appelés en langue locale awhoo). Mais dans la tradition béninoise, en plus de ces conventions scientifiques, tout enfant né par le siège (agôssi:fille, agôssou:garçon) est également considéré comme un jumeau et traité de la même manière que les jumeaux « scientifiques »

Cette compréhension apportée sur ce qui est considéré comme jumeau, nous pouvons entrer dans l’aspect culturel du phénomène. En effet je disais plus haut que la naissance d’un jumeau dans une famille n’est jamais le fait du hasard. Dans les considérations sociologiques les jumeaux qui naissent ont toujours un message à apporter. Il peut s’agir d’un message de paix, de bonheur, de joie mais parfois aussi il peut s’agir d’une alerte, d’une tristesse ou d’un malheur qui va s’abattre sur la famille. Que faire donc?

 

3. La consultation du Fâ

Le Fâ est l’oracle qui permet d’interroger les jumeaux et de comprendre les tenants et les aboutissants de leur venue. Ainsi donc les membres de la famille se rendent chez le bokônon, très tôt le matin. Le bokônon va appeller par son fétiche l’esprit des jumeaux qui viendra discuter avec les parents des enfants et pouvoir expliquer les raisons qui ont motivé leur venue dans cette famille. Par la même occasion, l’esprit des jumeaux va donner les directives concernant les différents rituels à faire pour que la paix règne dans la famille et pour que l’abondance comble les parents et alliés.

4. Les rituels

De retour au bercail, les parents sont dans l’obligation de respecter à la lettre les prescriptions de l’esprit des jumeaux. Ces prescriptions varient d’un jumeau à un autre et d’une famille à une autre. Mais ce qui reste constant, c’est que lors de la cérémonie des jumeaux, ces derniers désignent de nouveaux parents à savoir: père, mère, oncle et tante. On prépare des repas particuliers à base de l’huile de palme et de farine de maïs qu’on appelle « awouanzi » Je ne peux pas vraiment l’expliquer en français car sa correspondance n’existe pas. J’ai pu ramener pour vous et votre compréhension quelques photos de ces rituels.

celebration des jumeaux 2celebration des jumeaux 4celebration des jumeaux 3

Cette cérémonie filmée e’est déroulée au Bénin, dans un village appellé Vakon, une bourgade de la capitale Porto-Novo. Plusieurs mystères sociologiques sont liés à ces rituels auxquels les populations croient fermement et y participent avec foi et conscience. Les traditions africaines ont encore de beaux jours devant elles surtout dans ce monde actuel, où les hommes se tuent au nom du Tout-puissant Dieu; qu’Il s’appelle ainsi ou Allah. Peut être que la paix et le salut du monde, viendrait de nos religions endogènes qui savent tolérer et cohabiter avec les autres croyances.

Partagez

Commentaires

Alex
Répondre

Moi j'adore les hoho ce sont mes dieu il mon choisi comme leurs fils et j'ai la fois a Mon dieu Hoho je suis camerounais qui les adoré merci pour ta publication pour mes dieu les HOHO mes dieu a vie jusqu'à a la mort bonsoir mr

tokpanoukoudjo
Répondre

Bonjour mon cher. Merci pour l'interet porté à cette publication. Faites connaitre davantage mon blog.

mahamane abourahamane
Répondre

je suis le président de l'association nationale des bien etre des jumaeux et de leur mères demande de coopération

tokpanoukoudjo
Répondre

Bonsoir mon cher.Ravi de collaborer avec vous. Mon mail: ernestabock@yahoo.fr
A nous revoir.