Le Christ, meilleure marque de produits pour devenir rapidement riche

Article : Le Christ, meilleure marque de produits pour devenir rapidement riche
Étiquettes
7 juillet 2015

Le Christ, meilleure marque de produits pour devenir rapidement riche

Il est des couches socioprofessionnelles qui ne connaissent pas le vent du chômage et de la crise économique qui souffle de nos jours sur notre monde globalisé. Parmi ces couches, nous pouvons citer, les prostitués qu’ils soient hommes ou femmes, les réseaux de trafic de drogue,de violences et attentats, les politiciens de tout bord, mais surtout et vraiment surtout les hommes de Dieu, les chrétiens qu’ils soient anciens ou nouveaux convertis au Christ. Dans nos rues africaines, les temples s’ouvrent comme des ateliers de couture, comme des garages de mécaniciens. En effet, la foi et l’exploitation qu’on en fait sont érigées au même titre qu’un métier professionnel et artisanal. Des espaces sont loués et transformés en lieux de culte.eglise à louer

  1. Le mécanisme

Il est très simple chez moi de devenir pasteur et propriétaire de temple ou d’église : Il suffit de maîtriser un peu l’anglais. Je ne parle pas de l’anglais scientifique ou commercial. Je parle de l’anglais parlé dans les quartiers populaires du Nigeria.Tu peux choisir de faire un séjour juste à Owodé ou à Gbadagri ou encore à Lagos même. Six mois suffisent pour être au top. A ton retour au pays tu choisis un village un peu loin de chez toi et tu y ériges ta paroisse. Dans le milieu tu trouves un ressortissant qui comprend le « brookin » l’anglais du Nigeria et qui peut te servir d’interprète. Toi même tu t’attribues des titres comme pastor, chief, ôga, révérend, senior ou encore Saint-Esprit et pourquoi pas même Dieu le Père. Tu fais semblant de ne jamais comprendre la langue locale. Ton interprète est toujours là à tes côtés. J’oubliais l’aspect de l’accoutrement. Arrange-toi pour avoir deux costumes, je veux parler de ce qu’on appelle « veste »` chez nous. Tu n’es pas obligé d’avoir un ensemble complet. La mode « démi-saison » est encore mieux adaptée au jeu. Tu laves et repasses tes cravates avant chaque sortie devant les fidèles et surtout n’oublie pas de mettre dans tes mains une Bible et qu’elle soit la plus chiffonnée possible. Cela témoigne de ton long parcours en compagnie du Christ Jésus. Pour avoir plus de monde à fréquenter ton église et augmenter ton aura sur tes fidèles n’oublie pas les services du charlatan ou le bokônon. Il te fera toute sorte de mixtures et de paroles incantatoires pour attirer du monde. C’est le syncrétisme: aider Jésus à atteindre l’âme des fidèles.

2. Le fonds de commerce

Comme dans tout commerce il faut savoir choisir le produit qui marche et savoir comment le vendre. Ceci passe par le design correctement adapté, les mots justes pour faire accepter la publicité. Les denrées qui passent le plus se reposent sur la lutte contre les sorciers et la réalisation des miracles. Le Béninois et l’Africain tout simplement ont une peur incontestable du sorcier. Alors tous les pasteurs et nouveaux apôtres du Christ qui mettent cette denrée en vente, ne manquent jamais de fidèles acheteurs. Tout le monde accourt se réfugier dans le sang de Jésus. Même le sorcier y trouve refuge car Dieu ne veut pas la mort du pécheur mais qu’il se convertisse et qu’il vive. Le phénomène  est tellement répandu au Bénin que même au téléphone quand tu appelles quelqu’un son premier réflexe est de te plonger dans le sang du Christ ou d’appeler sur toi le feu du Saint-Esprit en invoquant, « Fire » comprendre feu en anglais.

La denrée la plus cotée est bien sûr la réalisation des miracles. N’est popular pastor, que celui qui sait guérir par la puissance divine les maladies les plus incurables, les handicaps moteurs. On inonde le coeur et l’esprit des pauvres de foi des promesses des aveugles qui vont recouvrer la vue, les boiteux qui vont retourner à domicile sur leurs deux pieds. Pour prospérer dans cette profession, il faut savoir par le jeu de la prière trouver des maris aux femmes célibataires et des femmes aux hommes qui sont en manque d’âmes soeurs. Pour ce faire, de grandes nuits de délivrances et de miracles sont organisées sur fond de publicités à la télé et sur de grands panneaux géants et lumineux. C’est à croire que Dieu même doit descendre du ciel pour officier la cérémonie. Et c’est justement ce qu’on fait croire aux pauvres âmes en quête de quiétude et de paix du coeur. Le grand piment est quand le pasteur doit venir des Etats-Unis par son jet privé. Tout le monde se presse aux portillons du stade.

3- La finalité

Toute cette mise en scène n’a qu’une finalité : engranger beaucoup d’argent pour le pasteur et sa famille. Les quêtes dans nos églises et temples se multiplient. On donne l’argent pour remercier Dieu pour ses bienfaits et grâces dans nos vies. Ce qui est tout naturellement normal, car Dieu a fait du bien à nous tous. Des fidèles  vont jusqu’à payer véhicules et maisons aux pasteurs : l’homme de Dieu doit être bien véhiculé et être bien logé. Dans tous les cas, le monde évolue. Au temps du Christ, il n’avait que l`âne pour se déplacer. Aujourd’hui,  c’est de grosses cylindrées pour ses disciples des temps modernes.

Le pasteur et le prêtre s’enrichissent davantage et les fidèles s’appauvrissent de plus en plus. C’est aussi normal, car les Saintes Ecritures déclarent « qu’il sera difficile aux riches d’entrer dans le royaume des cieux ». Alors soit le prêtre lui ne veut pas entrer dans le royaume des cieux soit, le fidèle n’a rien compris de la parole divine.

En tout cas pour le moment que Dieu fasse miséricorde à nous tous.

 

 

 

Partagez

Commentaires

Intheeyesofleyopar
Répondre

Bel article, mon Pr de philo les appelais "Jésus meurt, Jésus revient". C'est un vrai fléau en Afrique, la liberté de Foi et de religion fait en sorte que les églises sortent de terre comme des champignons et bien souvent Dieu seul sait ce qui s'y passe...

tokpanoukoudjo
Répondre

Merci mon cher collègue pour avoir partagé ton point de vue sur article.

Guy Muyembe
Répondre

c'est le moins qu'on puisse dire

Sophie
Répondre

Et pourtant, après quelques années, le temple fait faillite et les gens se rendent compte qu'ils ont été arnaqués. Ce qui ne les empêche pas de se faire avoir quand le prochain pasteur va arriver avec les mêmes promesses ...

tokpanoukoudjo
Répondre

Eh oui, l`incertitude de làu delà fait peur à l`humain qu`ìl croit qu`en s`abonnant à ses maisons de bonnes paroles, il aura le paradis. Par ailleurs il faut reconnaitre qu'ils y trouvent une certaine quiétude passagère et certaine assistance sociale pour régler les questions existencelles au quotidien.