Qui suis-je?


Tokpanou KOUDJO

Je suis un jeune Béninois passionné de l’écriture, de la culture et de la politique.

Sur le plan professionnel, je suis médecin de formation et infectiologue de spécialité.

Ainsi je m’occupe des pathologies infectieuses des régions tropicales, telle que le paludisme,

les infections bactériennes, les infections virales comme le VIH-SIDA, les hépatites et la maladie à Ebola.

En outre, j’ai une licence en sociologie. Cette discipline vient renforcer mes capacités de médecin en sciences sociales et humaines. La médecine sans la sociologie du patient est une médecine déshumanisée.

Ma passion principale est l’écriture. Je suis auteur de deux ouvrages. Le premier est intitulé  » CEDÔTÔDE ou UNE ENFANCE BRISEE » publié en 2013, à Stars Editions. A travers ce roman, j’ai abordé la vie des enfants surtout filles, placés auprès de tierce personne. On les désigne couramment  » vidomessi » dans ma langue, le  »goungbé » parlée à Porto-Novo, la capitale du Bénin.  Mon second ouvrage édité par Harmattan au Sénégal a pour titre  » Les intrigues politiques en Afrique ». Dans cet essai j’aborde les incohérences de la politique des pays africains et du monde entier. Politique qui au nom des intérêts des Etats, n’hésite pas à sacrifier les vies humaines.

J’ai découvert mondoblog sur RFI grâce à ma passion pour l’écriture et la littérature. Depuis lors j’ai adopté cette plate forme et y poursuit mon petit chemin d’apprenant.

Par ce blog, je pense partager avec le monde les vécus culturels et sociétaux autour de moi. Informer les autres sur les actualités de mon pays et de l’Afrique. Je suis afrooptimiste et croit qu’avec l’audace, des innovaations sont possibles. Je suis  partisant du panafricanisme, je pense que le leadership par un  développement personnel et communautaire peut sauver l’humanité. Le monde peut nourir le monde si nous y enlevons l’orgeuil et l’égocentrisme.

Mes pères spirituels sont Patrice Lumuba,Thomas  Sankara, Martin Luther King et Nelson Mandela. Je crois en leur lutte pour un monde plus humain.

20150210_183240