Elections communales et locales au Bénin, les populations ne sont pas encore sorties de la merde


électeurs[1] Enfin s’apprêtait-on à dire dans ma belle cité. Oui enfin la population pourrait pousser un grand ouf de soulagement. En effet les décideurs politiques ont prit la résolution d’organiser les élections locales, communales et municipales. Attendues depuis Mars 2013, elles furent à plusieurs fois reportées. Seul détenteur de ce génie dans le monde le peuple béninois a su inventer un nouveau système électoral. Première nation africaine à avoir initié et réussir en 1990 la conférence nationale des forces vives de la nation, le peuple béninois est encore le premier a fait jouer aux maires et aux conseillers locaux une prolongation  » légale » de plus de deux ans. Rester au pouvoir pendant deux ans après la fin légale de son mandat, c’est au Bénin que ça se passe. C’est une belle innovation. Mais enfin, les élections ont pu se tenir dans le temps fixé par la cour constitutionnelle aprés plusieurs reports.

On pourrait donner satisfecit à la commission électorale nationale autonome (CENA) pour avoir tenu dans les règles ladite élection. Mais là il y a problème car les électeurs ont eu la belle surprise de découvrir au moment du vote que le bullettin unique ne comportait pas le logo de tous les partis politiques en compétition. Erreur d’impression ou volonté politique d’exclure certains? Bien malin le génie qui avancerait des réponses.Cartes_d'électeurs[1] En tout cas dans certains bureaux de vote hier, les populations n’ont pas pu choisir leurs représentants au conseil de village et de quartier. Les dites élections locales doivent donc êtrre reprises dans ces localités. Après les reports, la LEPI à problèmes,les vols de cartes d’électeurs, l’achat de conscience, voici le peuple bénninois toujours dans la merde électorale. Vivement que tout soit corrigé pour la reprise des dites élections et surtout que tout soit mis au point pour l’élection présidentielle de mars 2016. Dans tous les cas, le peuple du Bénin a plusieurs tours de génie dans son sac magique.

 


tokpanoukoudjo

A propos de tokpanoukoudjo

Je suis Béninois, résident au Sénégal. Médecin de formation et spécialiste des maladies infectieuses et tropicales. En outre j'ai une licence en sociologie, ce qui m'aide à faire le pont avec l'homme qui est le coeur de ma profession médicale. En effet tout bon médecin, doit connaître la sociologie de son patient. Car une médecine sans sociologie est une médecine déshumanisée. Ma passion se résume essentiellement en l'écriture et la littérature. Ainsi je suis auteur de "Cedôtôde ou une enfance brisée", roman, édité aux stars Editions, Cotonou, Septembre 2013. A travers ce roman j'évoque la vie difficile des enfants placés appellés '' vidomessi'' en langue '' goungbé'' parlée à Porto-Novo au sud du Bénin. En cours de publications: "Où va le monde des charognards et des vautours", éditions Harmattan, Sénégal. Cet essai de 200 pages aborde les incohérences de la politique africaine et internationale. Cette politiqque qui au nom des intérêts des Etats n'hésite pas à sacrifier des vies humaines. "Ma conviction intime pour le MJUD", Stars Editions. Il s'agit d'une oeuvre de militantisme politique qui relate mon petit parcours d'activiste politique à travers le Mouvement des Jeunes Unis pour le Développement (MJUD). J'ai rencontré mondoblog sur RFI grâce à ma passion pour la culture et la littérature. J'y fais mon petit chemin d'apprenant, pour partager avec le monde les vécus sociétaux et culturels autour de moi. Mes leaders spirituels et charistimatiques sont: Patrice Lumuba, Thomas Sankara, Martin Luther King et Nelson Mandela. Je crois en leur lutte pour un monde plus humain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *