Pour avoir de l’argent à tout prix, les hommes ne reculent devant rien.


Comme depuis toujours l’argent occupe une place importante dans la vie. Nous en avons tous besoin pour les activités de la vie courante. Les gens cherchent à en amasser davantage. Les regards de la société varient que vous soyez riches ou pauvres. Le riche est regardé avec envie et bienvaillance quand le pauvre est humilié et presque mis à l’écart de la société. L’argent bien qu’il ne fasse pas le bonheur, rend quand même heureux.

Ainsi tout le monde court après l’argent. Ceux qui travaillent dignement pour en avoir, ceux qui triment mais n’en trouvent pas autant. Mais surtout ceux qui passent par des voies tortueuses pour en avoir et en avoir assez. Il s’agit de ceux qui volent, il n’hésitent pas à cambrioler les maisons, les entreprises et les banques. Ils n’ont pas froid aux yeux de tuer ceux qui se mettrraient au travers de leur voies et entraveraient leur sale besogne. Les spécialistes parlent de vols mains armées.

Mais de plus en plus nous assistons à des pratiques occultes pour avoir de l’argent. Des crimes odieux, des sacrifes humains à des divinités pour avoir de façon mystique de l’argent. Les cyber criminels utilisent ces moyens occultes pour  »endormir » leurs victimes à qui ils escroquent plusiuers milliers de francs. La police nigériane a mis la main sur un réseau de ces riches qui abreuvent leur divinité de sang de bébé et d’enfant. Triste réalité.

Fétiche_pour_faire_de_l'argent_1[1]

 

 

 

Fétiche_pour_faire_de_l'argent_2[1]    Fétiche_pour_faire_de_l'argent_3[1]                 Fétiche_pour_faire_de_l'argent_2[1]

Aussi existe t-il certaines femmes qui s’adonnent à ces pratiques diaboliques pour se donner de l’argent et paraître riches dans ce monde. J’ai suivi en exhorciste béninois sur une chaîne locale, délivrer une femme des liens du diable après qu’elle ait noué une  alliance avec une divinité pour s’enrichir. Selon le témoignage de cette femme en question, elle aurait fait introduit dans son sexe un serpent qui se nourrit du sperme des hommes qui couchaient avec elle et en retour ce serpent maléfique lui procure de l’argent. La conséquence de cet acte est que tout homme qui couche avec cette femme devient stérile et cette femme n’aurait jamais d’enfant dans sa vie.

L’argent oui pour les besoins quotidients. Mais l’argent par des sacrifices humains et autres pratiques occultes, jamais.

fétiche_pour_avoir_l'argent_4[1]fétiche_pour_avoir_lârgent_5[1]


tokpanoukoudjo

A propos de tokpanoukoudjo

Je suis Béninois, résident au Sénégal. Médecin de formation et spécialiste des maladies infectieuses et tropicales. En outre j'ai une licence en sociologie, ce qui m'aide à faire le pont avec l'homme qui est le coeur de ma profession médicale. En effet tout bon médecin, doit connaître la sociologie de son patient. Car une médecine sans sociologie est une médecine déshumanisée. Ma passion se résume essentiellement en l'écriture et la littérature. Ainsi je suis auteur de "Cedôtôde ou une enfance brisée", roman, édité aux stars Editions, Cotonou, Septembre 2013. A travers ce roman j'évoque la vie difficile des enfants placés appellés '' vidomessi'' en langue '' goungbé'' parlée à Porto-Novo au sud du Bénin. En cours de publications: "Où va le monde des charognards et des vautours", éditions Harmattan, Sénégal. Cet essai de 200 pages aborde les incohérences de la politique africaine et internationale. Cette politiqque qui au nom des intérêts des Etats n'hésite pas à sacrifier des vies humaines. "Ma conviction intime pour le MJUD", Stars Editions. Il s'agit d'une oeuvre de militantisme politique qui relate mon petit parcours d'activiste politique à travers le Mouvement des Jeunes Unis pour le Développement (MJUD). J'ai rencontré mondoblog sur RFI grâce à ma passion pour la culture et la littérature. J'y fais mon petit chemin d'apprenant, pour partager avec le monde les vécus sociétaux et culturels autour de moi. Mes leaders spirituels et charistimatiques sont: Patrice Lumuba, Thomas Sankara, Martin Luther King et Nelson Mandela. Je crois en leur lutte pour un monde plus humain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *